Aidez-nous à faire jouer ce carillon

Aidez-nous à faire jouer ce carillon
Le carillon vient d'être rénové et agrandi. C'est maintenant un des plus beaux de Midi-Pyrénées, 48 cloches 4 octaves. Il a été inauguré en juillet 2015.
L'association propose une visite musicale l'après-midi du 4ème dimanche de chaque mois, voir les annonces dans la presse. Plus de 10 carillonneurs sont déjà venus, avec chaque fois entre 50 et 100 visiteurs.
La salle des cloches est un lieu exceptionnel très vaste où le visiteur est accueilli au milieu des cloches et près du carillonneur.
Nous avons besoin de votre contribution pour faire venir des carillonneurs, car il n'y a pas encore de carillonneur titulaire.
Vous pouvez aussi nous aider en achetant le DVD qui présente la rénovation du carillon et bien sûr en adhérant à l'association.

Brève histoire du carillon

tirée de la brochure éditée par nos soins :
"Cloches et Carillons de la collégiale Notre-Dame"
en vente dans les librairies villefranchoises et au syndicat d'initiative

Quelques dates :
  • 1252 création de Villefranche par Alphonse de Poitiers
  • 1361 Premières cloches
  • 1793 : fonte de toutes les cloches, sauf une
  • 1819 : Sept cloches de volée sont installées
  • 1936-1940 : 24 cloches fixes sont installées grâce à une souscription auprès des familles villefranchoises
  • 1961 décès du carillonneur M. Anglade  et électrification des cloches 
  • 1971 : M Gaubert dernier fondeur villefranchois offre le bourdon (2000 kg)
  • 2013 : lancement du projet de rénovation
  • Août 2013 : rénovation complète du plancher
  • fin 2013/ début 2014 : rénovation complète du carillon
  • Inauguration officielle le 10 juillet 2015
Les cloches :

         Les cloches les plus anciennes du carillon datent de 1819.
        Auparavant au cours des siècles, les cloches se sont cassées à force de sonner ou ont été fondues pour faire des canons.

Quelques cloches anciennes dont des éléments d'histoire nous sont parvenus :
  • Gran Sen fondue en 1361
  • Grande Cloche fondue en 1369
  • Peyre fondue vers 1390 rompue et fondue à nouveau
  • Gabriel fondue vers 1390 rompue et fondue à nouveau en 1411
  • La Grand Nova fondue après 1460, rompue en 1502 et fondue deux fois en 1503
  • La Grand Campane fondue en 1453, rompue et fondue plusieurs fois, puis cassée pour canon
  • cloche de l'horloge installée en 1497, refaite en 1503
  • Grande Cloche  la Vieille canon fondu en 1597, rompue et fondue plusieurs fois,
  • puis appelée Marie rompue et fondue plusieurs fois, cassée pour canon en 1793
  • La Tertial fondue en 1661 rompue et fondue plusieurs fois, cassée pour canon en 1793
  • La Fabresse fondue trois fois en 1671,  rompue et fondue plusieurs fois, cassée pour canon en 1793
  • La Mandarelle fondue en 1712,  rompue et fondue, cassée pour canon en 1793
  • La Bourgeoise fondue en 1712,  rompue et fondue, puis fondue pour faire le carillon de 1819
Les cloches d'aujourd'hui  :
 (ensemble d'environ 11 tonnes)
  • Les sept cloches de 1819 : ré3, mi3, fa3, fa#3, sol3, la3, la#3
  • les dix-huit cloches de 1936 : sol#3,do4, ré4, ré#4, mi4, fa4, fa#4, sol4, sol#4, la4, la#4 si4, do5, do#5, ré5 ré#5, mi5,
  • les six cloches de 1940 : si3, fa5, fa#5, sol5, sol#5, la5
  • le bourdon de 1971 : do3
  • les 17 cloches de 2014 : ré#3, do5, la#5 si5, do6, do#6, ré6 ré#6, mi6,fa6, fa#6, sol6, sol#6, la6, la#6 si6, do7,
 Les carillonneurs :
  • Coustillières 1818
  • Boudou père dit Languedoc lui succède jusqu'en 1865
  • Boudou fils dit Compono 1865 40 ans
  • Gaffier
  • Bonnet
  • Clarence
  • Baconnet
  • Frespech
  • Anglade jusqu'en 1961
  • Soulié


4 commentaires:

  1. Le poids du bourdon est de 2 Tonnes, pas 200 kilos.
    Pierre Paccard le fondeur de cette cloche

    RépondreSupprimer
  2. La notation des cloches ne respecte pas la notation française, elle est hollandaise
    Il s'agit d'un Do3
    Pierre Paccard

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci, votre remarque a été intégrée dans la présentation du carillon.

      Supprimer